Force négative

Il y a une « seconde » autorité appelée Sitra A’hra — force négative ou « mal ». Quoique ce soit l’opposé de tout bien, il est important de comprendre que l’origine du « mal » est d’une émanation des lumières supérieures, ainsi, elle ne possède pas vraiment une autorité complète indépendante. Elle se nourrit des extrémités inférieures de la sainteté, et a besoin de permission d’en haut pour agir. Il n’y a en vérité qu’une seule et unique autorité, celle du Créateur. 

À la création, quand les dix Séphirot féminines de l’aspect du nom de BaN (52) sont sorties des yeux d’Adam Kadmon, les trois premières SéphirotKHB (Keter, ‘Hokhma, Binah) — ont pu se tenir dans l’arrangement de trois colonnes. Cependant, les sept Séphirot inférieures ne pouvaient se tenir dans cet ordre ; ne pouvant contenir leurs lumières elles se brisèrent. Ceci fut la première imperfection ou dommage dans la création. Ce n’est que lorsqu’il y a trois colonnes, et que celle de la miséricorde se tient entre les colonnes de bonté et rigueur, que les trois peuvent s’attacher ensemble pour un équilibre harmonieux. 

Cet arrangement imparfait est la première origine de la force négative ou « mal ». Ce type d’existence ne pouvait venir d’une source parfaite ; il a dû provenir d’un état défectueux. 

La cassure des sept Séphirot inférieures a causé une descente de tous les mondes. Le monde de 'Asiah est tombé encore plus bas et de son extrémité, la force négative a émergée. 

Les Séphirot ont leur racine dans la sainteté du Ein Sof, B'H. La racine de la force négative est dans le manque ou l’absence de sainteté. Ces écorces obstruent les lumières des Séphirot, cachant l’homme de sa racine et de la lumière. En parallèle (vis-à-vis) des quatre mondes, cette entité négative a ses propres quatre mondes, où dix groupes d’anges négatifs se divisent comme suit : 

• Trois groupes dans leur monde de Beriah 

• Six groupes dans leur monde de Yetsirah 

• Un groupe dans leur monde de 'Asiah. 

Elles se nourrissent des extrémités des lumières supérieures quand ces dernières sont affaiblies par les mauvais actes des êtres inférieurs. Quand cette force négative reçoit sa force par la succion des lumières supérieures, ses anges destructifs obtiennent plus de puissance et viennent pour faire le mal dans le monde. 

L’existence de la Sitra A’hra — force négative — a été voulue par le Créateur afin de donner à l’homme le libre choix. Avec fausseté, elle essaie presque constamment de le séduire, et de le faire trébucher. 

Les actes positifs de l’homme ont un effet sur les quatre mondes supérieurs, ses actes négatifs sur les quatre mondes inférieurs. Ce n’est que quand l’homme pèche que le côté négatif peut grandir et se renforcer. 

Quand l’homme agit négativement, il attire un dérivé de cette force négative qui se développe à l’intérieur de lui. C’est son Yetser Hara' ; il le coupe des mondes supérieurs et de la sainteté. Quand il agit positivement, il attire les énergies positives qui affaiblissent les énergies négatives à l’intérieur de lui, et lui donnent la force de pouvoir s’approcher alors de son Créateur. 

Klipot – Écorces 

Les écorces sont les manifestations individuelles de la force négative. Elles obstruent les lumières des Séphirot inférieures en s’attachant et se nourrissant de leurs extrémités. Elles cachent l’homme de la vérité et de la lumière. En raison des mauvais agissements des êtres inférieurs, les écorces obtiennent et renouvellent leur force pour faire le mal dans le monde. 

Les Tikounim (rectifications) des êtres inférieurs consistent à détacher ces écorces de la sainteté, en accomplissant les commandements et par les prières. 

Quand les hommes agissent négativement, ils produisent des énergies contraires qui causent des détériorations. Elles atteignent les mondes inférieurs et créent encore plus d’écorces pour faire le mal. 

Il y a quatre principaux niveaux d’écorces, ils correspondent aux quatre mondes inférieurs. Ces mondes comportent aussi des Séphirot et configurations comme dans les mondes positifs, et sont également construits sur l’arrangement de trois colonnes des arbres Séphirotiques. Leur but est d’agir contre les mondes supérieurs positifs en émanant des énergies négatives et nuisibles.

TOP